DÉPART DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE DE LA CCBE

Articles - Image d'intro

FIN OCTOBRE 2020

« C’est avec beaucoup de regret que je vous annonce le départ de la directrice générale de la Chambre de commerce Bellechasse-Etchemins (CCBE). Après près de sept ans au sein de l’organisation et après une longue et mûre réflexion sur sa carrière, elle a décidé de laisser sa place et de poursuivre son cheminement professionnel vers de nouveaux horizons, » explique André St Hilaire, président. Rappelons que Mme Ouellet avait débuté ses fonctions à la CCBE en 2013 en tant qu’adjointe et administratrice pour prendre par la suite le poste de la direction en mars 2018.

Mme Ouellet se dit très satisfaite : « La CCBE est un organisme au sein duquel j’ai pu m’épanouir tant professionnellement que personnellement au courant des dernières années. Travailler auprès de notre grande communauté d’affaires m’a permis de côtoyer des entrepreneurs créatifs, fonceurs et inspirants. Je suis très fière du chemin que nous avons parcouru ensemble et des succès de la CCBE réalisés grâce à une équipe de professionnels de qualité. Je tiens particulièrement à remercier André, le président, pour son support et l’expertise qu’il a pu me transmettre, le soutien des membres du conseil d’administration ainsi que les membres de la chambre et partenaires de l’écosystème. »

Le président de la CCBE, André St-Hilaire, et tous les membres du conseil d’administration s’unissent pour la remercier pour sa contribution au sein de la CCBE et lui souhaiter le meilleur dans ses futurs projets.

« Si chaque employé ou administrateur laisse sa marque dans l’organisme, nous retiendrons de Julienne son dévouement au fil des ans et sa passion à vouloir faire que la chambre devienne un incontournable pour les entrepreneurs. C’est une personne loyale, de confiance et de référence sur laquelle le Conseil a pu s’appuyer pour développer la CCBE » souligne André St-Hilaire.

D’ici son départ prévu à la fin octobre, Mme Ouellet continuera d’assumer l’ensemble de ses responsabilités et sera entièrement dédiée à ses fonctions à la CCBE. Le conseil d’administration et elle conviennent également de modalités pour effectuer une saine transition des projets et des dossiers avec l’arrivée de son/sa successeur(e) et assurer la meilleure transition possible, ce qui permettra à l’organisme de minimiser l’impact suite à son départ.

André St-Hilaire : « En terminant, en mon nom et celui des membres du conseil d’administration, merci ! »
 

 

Retour à la liste des actualités